"Que ta nourriture soit ton médicament et ton médicament ta nourriture."

Hippocrate

 

Cet aphorisme, fondamental pour toute personne qui s'intéresse à la santé en général et à la sienne en particulier, n'a pas pris une seule ride au fil des siècles. Cela n'a rien de surprenant quand on sait que l'alimentation, de par la nature même des choses, se trouve être à la base de notre équilibre biologique. Plus cette alimentation sera satisfaisante, c'est-à-dire naturelle et conforme à nos besoins physiologiques réels, plus notre équilibre biologique et l'état de bonne santé qui en découle directement seront, eux aussi, satisfaisants.

 

C'est dire que se bien porter, "être bien dans sa peau" pour reprendre une expression à la mode, repose avant tout sur une excellente hygiène alimentaire établie d'abord en fonction des besoins biologiques fondamentaux auxquels nous devons obligatoirement nous soumettre, et adaptée ensuite - dans la forme - en fonction de chaque individualité.

 

On conçoit alors facilement l'importance qu'il peut y avoir à bien connaître, d'une part nos besoins alimentaires réels et, d'autre part, la meilleure façon de les satisfaire à travers les aliments les mieux adaptés, pour atteindre à la meilleure préservation possible de notre "capital santé".

C'est pourquoi cette simple recommandation: "Soignez-vous en mangeant et mangez en vous soignant" reste la base essentielle de toute personne qui désire bien ou mieux se porter.